2 soirées dédiées à De Gaulle sur Toute l’Histoire

A l’occasion du 130e anniversaire de la naissance de Charles de Gaulle,
du 80e anniversaire de l’Appel du 18 Juin 1940 et du 50e anniversaire de la disparition du Général de Gaulle, la chaîne Toute l’Histoire consacre 2 soirées spéciales.

Les dimanches 3 et 10 mai dès 20h40, Toute l’Histoire consacre deux soirées spéciales au Général de Gaulle et à l’année 1940. La chaîne retrace avec les premières batailles le parcours hors-norme d’un colonel visionnaire devenu porte drapeau d’une France résistante. En juin 1940, quand la France remet son destin entre les mains de Pétain, certains
choisissent le camp du refus de la capitulation, en se ralliant à De Gaulle. Retour sur une année charnière de la Seconde Guerre mondiale.

Programme des 2 soirées

Dimanche 3 :
17 mai 1940, De Gaulle, la première des batailles (inédit)
C’est dans les Hauts-de-France, lors de la bataille de Montcornet (Aisne), que Charles de Gaulle, alors colonel, dirige la première grande contre-offensif contre l’attaque massive des panzers allemands sur notre sol national.
Champs de bataille – 1940, tempête sur les Alpes
Souhaitant profiter de l’offensive allemande sur le front Nord, Mussolini décide de lancer la sienne le 10 juin 1940. Ses hommes investissent alors les Alpes françaises. Mais ils se frottent à la résistance des Français pendant deux semaines, qui leur infligent de lourdes pertes et bénéficient des avantages de la ligne Maginot.

© Siècle Productions

Dimanche 10 :
Des français libres – Sauver l’honneur (inédit)
Entre le mois de juin 1940 et l’année 1943, une poignée d’hommes et de femmes rassemblés autour du général de Gaulle vont relever au péril de leur vie un pari insensé : donner une légitimité à une opposition et un véritable gouvernement en exil.
La drôle de guerre
Le 3 septembre 1939, à la suite de l’invasion de la Pologne par la Wehrmacht, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l’Allemagne nazie. Les mobilisés tricolores rejoignent leurs unités, tandis que les premières troupes britanniques débarquent dans l’Hexagone pour protéger la frontière avec la Belgique. Entre évacuations, distributions de masques à gaz et constructions d’abris, les mesures de protection des populations contre les bombardements se mettent rapidement en place. Convaincus que le temps jouera en leur faveur, les Alliés se retranchent derrière la ligne Maginot et tentent d’asphyxier le Reich par un blocus maritime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *